Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Accueil > La Vie au Collège > Pôle médico-social > Le médecin scolaire > Le médecin scolaire

Le médecin scolaire

Le médecin scolaire en charge du secteur d’Autun s’appelle le Dr. Gabet.

Rôle et missions d’un médecin scolaire :

- Le médecin de l’Éducation Nationale a un rôle de conseiller technique auprès du chef d’établissement, de la communauté éducative, des élèves et de leurs parents, en matière de prévention.
- Ses actions sont centrées sur l’intérêt des élèves de façon individuelle et collective.
- Ces fonctions sont exercées dans le respect de son indépendance professionnelle et de ses obligations en matières de secret professionnel.
- Le médecin scolaire réalise des bilans de santé qui permettent le dépistage des difficultés susceptibles d’entraver la scolarité et le diagnostic des troubles présentés par les élèves.
- Il oriente vers le médecin traitant ou les services de proximité, assure un lien entre le système éducatif et le système de prévention et de soin.
- Ces bilans sont l’occasion d’un dialogue personnalisé avec l’élève et le cas échéant avec ses parents.
- Ils conduisent le médecin à proposer les adaptations de la scolarité rendues nécessaires par les besoins médicaux de l’élève.

Ainsi, l’équipe éducative, les parents ou l’élève, peut solliciter l’avis du médecin de l’Éducation Nationale, quel que soit l’age de l’élève, pour les motifs suivants :
- Les troubles de la santé de longue durée et éventuellement l’élaboration d’un projet d’accueil individualisé (P.A.I) sur demande des parents, la rédaction d’un protocole des soins et des urgences, l’intervention pour l’obtention d’une assistance pédagogique à domicile, en cas d‘hospitalisation ou au décours de celle-ci lorsque la scolarisation ne peut se faire à plein temps……
- Les situations de handicap et éventuellement l’élaboration d’un projet personnalisé de scolarisation ( P.P.S) à la demande des parents, qui sera soumis à la MDPH ( Maison Départementale des Personnes Handicapées ).
- L’orientation professionnelle d’élèves qui présentent un problème de santé (possibilité d’orientation prioritaire).
- Les difficultés et troubles des apprentissages : rédaction possible d’un projet d’accueil individualisé, voire d’un projet personnalisé de scolarisation, en cas de situation handicapante, afin de ne pas pénaliser l’élève dans son cursus scolaire, notamment pour les dyslexies dysorthographies sévères.
- Les difficultés et troubles du comportement, l’absentéisme, la souffrance psychique et les pathologies mentales.
- Les dérogations pour raison de santé (changement d’établissement).
- L’aménagement des conditions spéciales d’examen pour des problèmes de santé ou de situation handicapante chronique.

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mardi 14 novembre 2017